• Mon Expérience
  • FAQ

Plongée sous glace au lac Baïkal

Venez découvrir la plongée sous glace au lac Baïkal.

Baptême de plongée sous glace, formation à la plongée en combinaison étanche, formation à la plongée sous glace.

  • Baptême de plongée sous glace 90€
  • Formation à la plongée en combinaison étanche 185€
  • Formation à la plongée sous glace 365€

Le lac Baïkal (en russe : Озеро Байкал, Ozero Baïkal) est un lac situé dans le sud de la Sibérie, en Russie orientale. Il constitue la plus grande réserve d’eau douce liquide à la surface de la Terre. La transparence de ses eaux permet une visibilité parfaite jusqu’à 40 mètres de profondeur. Il est parfois surnommé la « Perle de Sibérie ». Pour ses premiers habitants, les différents peuples turcs et mongols, le lac était une mer sacrée, Baïkal provenant du turc Bay Köl (« lac riche/sacré »).

Plongée lac Baïkal

Patrimoine mondial de l’UNESCO

Inscrits par l’Unesco en 1996 au patrimoine mondial pour sa richesse écologique, ces « Galápagos de la Russie » ont produit une des faunes d’eau douce les plus riches et originales de la planète, qui présente une valeur exceptionnelle pour la science de l’évolution. On y recense 1 550 espèces animales et plus de 600 espèces végétales ; près de la moitié des espèces du lac sont endémiques5, comme le coméphore baïkal (golomianka).

On a trouvé plus de 250 espèces de crevettes d’eau douce dans le lac Baïkal, ce qui représente le tiers de toutes les espèces de crevettes connues.[réf. nécessaire]

Le lac accueille aussi une des rares espèces de phoque vivant exclusivement en eau douce : le phoque du lac Baïkal ou nerpa, qui représente le superprédateur de l’écosystème du lac.

Réserves naturelles et parcs nationaux

De nombreuses aires protégées ont été créées à partir de 1969 sur le pourtour du lac. La plus importante est la réserve naturelle Baïkal-Léna (6 600 km2 au nord d’Irkoutsk) créée en 1986 ; en Bouriatie au sud la réserve naturelle du Baïkal (1 657 km2) créée en 1969, à l’est la réserve naturelle de Bargouzine (3 740 km2) créée en 1916 pour protéger les zibelines, et au nord-est la réserve naturelle de Djerguine (en) (2 380 km2) créée en 199210. À ces réserves s’ajoutent les parcs nationaux du Zabaïkal, du Pribaïkal et de la Tounka.

UNESCO

No Details Found