• Mon Expérience
  • FAQ

Voyage plongée aux Galapagos

Partez en voyage plongée aux Galapagos, découvrir des espèces endémiques introuvable ailleurs et des îles volcaniques fascinantes.

 

Voyage plongée aux Galapagos

Inclus :

  • Hébergement en chambre double
  • 7 nuits / 3 jours de plongée à Santa Cruz et Isabela
  • 6 plongées guidées
  • Equipement
  • Transferts
  • Petits-déjeuners
  • Déjeuners les jours de plongée

Non inclus :

  • Vols internationaux
  • Vols domestiques Equateur – Galapagos
  • Entrée au Galapagos National Park 100 USD
  • Immigration Card 20 USD
  • Nitrox 16 USD par bouteille
  • Repas non mentionnés
  • Pourboires
  • Transferts

Les îles Galápagos sont un archipel et une province de l’Équateur situé dans le Nord-Est de l’océan Pacifique sud, à la latitude de l’équateur.

L’île Isabela, la plus vaste, se trouve à quelque 1 102 km à l’ouest des côtes équatoriennes. Une distance de 929 km sépare le continent de la plus orientale des îles, San Cristóbal. L’archipel se compose d’une quarantaine d’îles volcaniques formant une province de l’Équateur depuis 1832 avec Puerto Baquerizo Moreno pour capitale.

Il accueille le parc national des Galápagos et la réserve marine des Galápagos qui constituent un site du patrimoine mondial de l’Unesco.

La faune est unique dans le parc national, chaque île renferme sa faune spécifique. L’archipel abrite 58 espèces d’oiseaux dont 28 sont endémiques, des variétés de reptiles uniques, dont les tortues géantes ou les iguanes terrestres et les iguanes marins.

La faune sous-marine, protégée par la réserve marine des Galápagos, est également exceptionnelle de diversité, comprenant, outre l’iguane marin, près de 300 espèces de poissons (dont des requins des Galápagos), de petits mammifères (otarie des Galápagos, otarie à fourrure) et des cétacés, (baleine à bosse notamment).

Il y a plus de 1 300 espèces d’insectes différentes sur les îles Galapagos.

Bien que des expéditions affirment avoir trouvé des traces de campements humains anciens, les îles Galápagos étaient inhabitées à l’époque où elles furent explorées par les Espagnols en 1535. Au cours des xviie et xviiie siècles, l’archipel devint un lieu de rendez-vous pour les pirates et les boucaniers. Les navires de guerre anglais et américains, ainsi que les baleiniers, accostèrent encore souvent aux îles Galápagos au xixe siècle.

En 1835, Charles Darwin, naturaliste britannique, y étudia la diversité des espèces présentes. Ce n’est pas, contrairement à l’opinion courante, dans l’archipel qu’il commença à douter du créationnisme, mais ses observations lui permirent, plus tard, d’argumenter sa fameuse étude sur l’évolution et la sélection naturelle publiée en 1859. Aujourd’hui, à Puerto Isidro Ayora, la plus grande ville de l’archipel (située sur l’île Santa Cruz), se trouve un centre de recherche à son nom.

L’Équateur a officiellement annexé l’archipel des îles Galápagos en 1832. Environ un siècle plus tard, les îles n’étaient habitées que par quelques colons et ont été utilisées en tant que colonies pénitentiaires, qui furent fermées en 1959.

 

Conservation

No Details Found